En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites notamment.

Ce message est obligatoire pour être en règle avec la CNIL... mais bon, ici on ne suit pas les internautes... Ce message ne reviendra que dans plusieurs mois si vous vous re-connectez...

5521388cde50c

 

 

 

Canton de Treignac, Lestards

2010

 Prospection diachronique

Julie DUPONCHEL

 

 

 

 Les prospections menées sur le canton de Treignac et la commune de Lestards sont intervenues dans le cadre d'un mémoire de Master 2 ayant pour but de connaître et d'étudier l'occupation humaine dans le ter­ritoire, au cours du Moyen Age. Toutefois, un certain nombre de sites n'entrant pas dans cette fourchette chronologique ont également pu être répertoriés. Il s'agissait, suite à l'examen des textes anciens et des études antérieures, de vérifier l'existence ou non des sites dont une liste avait été préalablement établie. Si celle-ci recoupe celle de la base Patriarche (SRA) ; les prospections ont toutefois permis de répertorier quelques sites inédits.

Sur la commune de Veix, cinq pierres allongées nous ont été indiquées sur un flanc du puy Galingard ainsi qu'une autre, récemment couchée, au lieu-dit « Cors ». Ils pourraient s'agir de menhirs, mais il n'y a pas, pour l'heure, d'autres éléments pouvant confirmer cette hypothèse. La période Préhistoire/Antiquité est également représentée par plusieurs découvertes de silex, en divers points du bourg de Veix. A quelques mètres en contrebas du bourg, une élévation de terre (40 m de long sur 18 m de large), dont la nature n'a pu être déter­minée en l'absence de mobilier et structures, a d'abord été prise pour une motte médiévale — qui pourrait être en lien avec la famille des chevaliers de Ves, connue par les textes anciens (cf. à ce sujet Duponchel, 2010, vol. 1, fiche n°66 concernant la maison forte de Veix). Il semble toutefois certain, quel que soit sa nature, que ce tertre ne soit pas naturel. Deux souterrains annulaires ont été identifiés à « Lasmay » et « Lacombe ». Une portion de la voie ancienne vers Treignac et les Monédières a fait l'objet d'un relevé en coupe, à la faveur de travaux menés dans le bourg. Enfin, un ensemble de bâtiments abandonnés ont été visités dans le bois dit « des Cabanes ». Il comprenait au moins un fournial, un abri en pierres sèches, une croix en granite et des édifices non identifiés (probablement des bâtiments d'exploitation). Le village des « Cabanes du Bos » est mention­né au XIXe siècle sur l'Atlas topographique, agricole et géologique du département de la Corrèze (dressé entre 1860 et 1875).

treignac02

Menhir de Cors (Veix).

 

Sur la commune de L'Eglise-aux-Bois, une borne seigneuria­le a été identifiée au lieu « Le Firmigier ». Elle se présente sous la forme d'une pile en granite d'environ 0,70 m de hauteur, dont les quatre faces, ainsi que la face supérieu­re, sont sculptées. L'un des côtés pré­sente trois bâtons rappelant les armes de la famille Pichard, propriétaire des lieux au XVIe siècle. On peut également reconnaître une croix latine renversée, des fleurs de lys renversées et un animal (un lion ?). Malheureusement, cet élément n'est plus en place, ce qui rend difficile son interprétation.

treignac01

Borne seigneuriale du firmigier, armes de la famille Pichard ? (l'Eglise-aux-Bois)

 

Une motte médiévale a été localisée au lieu » Le moulin de Magoutière », sur la commune de Soudaine-Lavinadière. Toutefois, aucun texte ni lignage n'a pu lui être associé. En l'absence de mobilier et de structures, il est également difficile de la dater.

Ces prospections ont surtout permis de mieux connaître des sites dont l'existence était déjà connue mais qui n'avaient fait l'objet d'aucune étude. C'est à cette fin que des fiches descriptives ont été établies, permettant, outre les données géographiques, de présenter l'histoire du site et d'en fournir une description dans le cas où celui-ci a été conservé. A partir de là, une synthèse a été rédigée, montrant les caractères originaux de cette occupation (cf. Duponchel J., Formes et évolutions de l'occupation du sol dans le canton de Treignac au Moyen Age, mémoire de Master 2, université Bordeaux 3, 2010, 2 vol.). Nous renvoyons également au rapport remis au SRA à la suite de cette prospection (Duponchel J., Rapport de prospection-inventaire. Canton de Treignac/commune de Lestards, Service Régional de l'Archéologie, Limoges, 2010).