En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites notamment.

Ce message est obligatoire pour être en règle avec la CNIL... mais bon, ici on ne suit pas les internautes... Ce message ne reviendra que dans plusieurs mois si vous vous re-connectez...

54e3b294305f8

 

 

 

Le Chalard - Les Vigères

2002

Moyen Age

Patrice CONTE

 

 

Vigeres02

 

 

 

Découvert fortuitement sur l'emprise du terrain de camping des Vigères, un souterrain a fait l'objet d'une topographie et de sondages par une équipe de l'as­sociation ArchéA. Situé dans une partie de la région li mousine, aux confins de la Dordogne voisine, surtout connue pour ses travaux miniers aurifères de l'Age du Fer et antiques, le monument étudié s'avère en revanche appartenir à la catégorie des " souter­rains aménagés médiévaux ".

C'est par une ouverture accidentelle provoquée par l'effondrement de la voûte de la galerie principale que l'on pénètre aujourd'hui dans la cavité. La topographie réalisée de la partie actuellement accessible se déve­loppe sur une longueur d'environ 28 mètres. Elle s'organise à partir d'une galerie principale au tracé en ligne brisée distribuant plusieurs structures de type salle, certaines disposées en chapelet. Cette galerie principale est aujourd'hui comblée à son extrémité nord dans un secteur où la présence d'un système de feuillures pariétales suggère la proximité avec la surface et donc l'accès originel au dispositif souterrain. Deux salles se greffent latéralement à la galerie principale : la première présente un plan vaguement quadrangulaire d'une longueur maximale de 4,80 m., l'autre, beaucoup plus petite, affecte un plan ovale (1,50 x 1,85 m) .